Adieu Tito !

En début de semaine, en parcourant comme chaque jour mes (trop) nombreux flux RSS, un titre du Dauphiné Libéré avait accroché mon regard « Orpierre : Un enfant fait une chute d’une quinzaine de mètres ». Comme je connais particulièrement bien ce site (j’y vais quasi chaque année depuis 1986 !), j’ai lu l’article avec intérêt :

Un enfant de 12 ans a fait une chute d’une quinzaine de mètres alors qu’il pratiquait l’escalade, ce mardi vers 11h15, à Orpierre, dans le secteur de Belleric. Gravement blessé, polytraumatisé, il a été héliporté vers l’hôpital de Grenoble par un hélicoptère du Saf, basé à Tallard. Un hélicoptère de la gendarmerie venu des Alpes-de-Haute-Provence s’est également rendu sur place, de même que les pompiers de Laragne et de Gap. L’enfant, d’origine italienne, était dans les Hautes-Alpes avec un groupe de jeunes.

Celui-ci ne donnait malheureusement pas d’informations sur les circonstances de l’accident. Non pas que je sois particulièrement avide de détails morbides, mais en tant que pratiquante de ce sport, je suis toujours curieuse de savoir comment survient l’accident, qu’est ce qui a provoqué la chute, y a t-il eu une ou plusieurs erreurs, … Avec plus de 30 ans d’expérience des sports de montagne, j’ai appris que l’accident résulte souvent d’une accumulation de petits incidents. Souvent on n’y prête pas attention, et puis, quand on analyse les circonstances après coup, on se rend compte qu’on aurait peut être pu éviter le drame. Je sais, c’est toujours plus facile à dire après… mais c’est justement pour cela que je m’intéresse aux détails des accidents, afin de mieux comprendre, et d’apprendre.

Ce matin, j’ai appris sur Planetmountain.com, que le jeune garçon était décédé hier de ses blessures et qu’il s’appelait Tito Traversa. Les circonstances de l’accident ne sont toujours pas connues, mais par contre l’article révèle que ce petit bonhomme de 12 ans était un véritable prodige de l’escalade, ayant gravi ses premières voies en 8a, 8b et 8b+ à respectivement 8, 9 et 10 ans. Du coup cela m’a fait tout bizarre de découvrir l’existence d’un tel talent, au moment même de sa disparition… et si jeune !

Alors j’ai eu envie de partager cette triste nouvelle à travers ce modeste petit billet, avec un lien vers cette vidéo en guise d’hommage. Adieu Tito !


Sarsifal from Mountain View on Vimeo.

Edit 06.07.2013 : Depuis que j’ai écrit ce billet ce matin, d’autres article commencent à paraître au sujet de ce fait divers. Il semblerait que l’accident soit effectivement dû à une erreur humaine, à savoir l’utilisation par Tito de dégaines neuves, mais mal montées (une dégaine c’est le bidule avec une sangle et deux mousquetons que les grimpeur utilisent pour faire passer la corde au fur et à mesure qu’ils montent et qui sert à se protéger en cas de chute). Sur les quatre dernière dégaines de la voie, le mousqueton aurait été mal fixé à la sangle et donc quand Tito est arrivé au sommet de la voie et s’est laisser pendre sur la corde, tout aurait lâché.

Autres liens :

 


Cet article vous a plu ? Partagez le !

Facebook
Twitter
Google+
Pinterest
LinkedIn
Email

Laisser un commentaire