Combe de Grand Crêt (Tête Pelouse)

Cela faisait exactement quatre semaines que je n’avais pas chaussé les skis, depuis notre très belle sortie à la Pointe d’Ardens. Mauvais temps, grippe et préparation de divers cours m’ont en effet tenue éloignée des sommets et c’est donc avec beaucoup de plaisir que je suis allée faire un tour dans les Aravis hier. Les combes qui dominent la Vallée des Confins sont bien connues des randonneurs de la région et il y avait foule hier matin sur le parking des Confins.

Pour les paresseux ou les moins entraînés (dont je fais partie), la combe de Grand Crêt domine le parking et présente un minimum de marche d’approche avant d’attaquer la montée de 1100 mètres qui permet de gagner le sommet de Tête Pelouse. Pour les plus courageux les combes de Paccaly, Tardevant, Grande Forclaz, Mont Charvet et Chombas offrent de belles alternatives. Plus on s’éloigne du parking et plus la course s’allonge… mais moins il y a de monde !

Nous nous engageons donc la Combe de Grand Crêt, d’autant plus que nous ne démarrons pas vraiment de bonne heure. Il est en effet 11h45 lorsque nous quittons le parking skis aux pieds. Je démarre doucement et, malgré mon manque total d’entrainement, j’arrive à tenir un rythme assez régulier tout au long de la montée. Deux heures et demi plus tard nous débouchons au sommet de Tête Pelouse. Le ciel est un peu voilé et ne permet pas de faire de très belles photos, mais je suis tout de même contente d’être là.

Le temps d’enlever les peaux et de boire un coup et nous voilà déjà repartis dans la descente. La neige n’a rien à voir avec la poudre de ma précédente sortie et face à la pente raide du départ je préfère faire quelques conversions plutôt que de risquer la chute. Plus bas, c’est moins raide, mais la neige n’est guère meilleure. Les cuisses accusent la fatigue de la montée et je me contente donc de grandes traversées et de stem tandis que Jean-Pierre s’efforce à enchaîner des virages en godille…. grrrr!!

Nous faisons un petit crochet vers la gauche de la combe pour aller visiter la grotte que nous avions aperçue à la montée. Ensuite, il n’y a plus qu’à se laisser glisser en ligne droite pour rejoindre le chemin qui mène jusqu’au parking.

Données techniques de la course:

  • Point de départ: Parking des Confins (1430m)
  • Sommet: Tête Pelouse (2535m)
  • Dénivelée: 1105m
  • Horaire montée: 2h30
  • Horaire descente: 1h00

 

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Facebook
Twitter
Google+
Pinterest
LinkedIn
Email

3 réflexions au sujet de “Combe de Grand Crêt (Tête Pelouse)”

  1. Incroyable! Je suis allée faire des photos avec des amis (qui ont construit une bosse pour y faire des sauts) l’année passée en Mai sur cette montagne!! Et il y avait encore de la neige! Bon… il fallait monter environ une demie-heure pour l’atteindre mais il y en avait encore pas mal! 😀

    Faudrait que j’y retourne pour y faire une descente, maintenant que je sais comment ça s’appelle 😉

  2. Le monde est petit, hein ? :o)

    Si tu reviens dans le coin, tu me fais signe….

  3. hé hé ! si tu nous proposes une combe des Aravis … on ne dira pas non !

Laisser un commentaire