Escalade aux Gaillands

26 septembre 2008

Lorsque la température commence à baisser, que les conditions en moyenne montagne ne sont pas optimales ou bien tout simplement quand on n’a pas envie d’aller trop loin, le rocher d’escalade des Gaillands est une bonne solution. Situé tout au bord de la route, à l’entrée de Chamonix, je peux l’atteindre en moins d’une heure de voiture depuis chez moi. La marche d’approche se limite à environ 30 secondes pour les voies qui se trouvent juste au-dessus du parking et à un maximum de 5 minutes pour le secteur situé un peu plus à gauche.

En fait ce matin nous avions prévu de retourner au col de la Colombière pour faire la voie que nous avions loupé la semaine dernière (cf. mon billet précédent), mais en étudiant les différentes webcams de la région Chinaillon/Grand Bornand il nous a semblé que le stratus tardait à vouloir se lever… nous avons donc opté pour une petite séance d’entrainement aux Gaillands à la place.

C’est Alfred Couttet, aidé de Roger Frison-Roche, qui décide d’équiper cette falaise au début des années 30 pour en faire la toute première école d’escalade de la vallée de Chamonix. Au fil des ans et plus particulièrement en 1989 de nouveaux secteurs ont été équipés et la falaise demeure un lieu d’entrainement de prédilection pour tous les grimpeurs. On peut y voir aussi bien des cordées en chaussons que des alpinistes équipés de « grosses » qui viennent s’entrainer avant de se lancer dans les les voies d’alpinisme du massif du Mont Blanc. L’ambiance y est conviviale et le nombre de voies (plus de 150 longueurs) fait que l’on trouve toujours de la place pour grimper.

Ce jour là, les Gaillands étaient effectivement le bon choix. Partis de Genève avec un ciel gris et une température qui ne dépassait qu’avec peine les 10°C, nous sommes arrivés à Chamonix pour y trouver le soleil et quelques degrés de plus. Le temps de s’échauffer un peu et nous avons même pu continuer la séance en T-shirt.

 

Escalade aux Gaillands
Escalade aux Gaillands
Descente en rappel
Descente en rappel
Escalade aux Gaillands
Escalade aux Gaillands

Laisser un commentaire