On chausse à nouveau les ski du côté du chalet de la Vieille

Itinéraire ski de rando à Combloux

Tout nouveaux, inaugurés le samedi 7 mars 2015, la petite station de Combloux a décidé d’offrir aux adeptes du ski de randonnée, non pas un, mais deux itinéraires balisés et sécurisés. Le dépliant avec plans et descriptifs de ces itinéraires peut être téléchargé depuis le site de la station.

Avec une météo mi-figue, mi-raison en ce dimanche, nous décidons donc d’aller tester une de ces randos. Après avoir étudié le dépliant, nous optons pour « Le Plan des Dames », un peu plus court, mais qui semble suivre un sentier alors que l’autre itinéraire remonte beaucoup le long des pistes.

L’absence de neige sur la partie basse des pistes nous incite à monter en voiture jusqu’au parking du Cuchet où nous chaussons les skis. On trouve tout de suite les petits panneaux jaunes qui balisent l’itinéraire et nous les suivons donc scrupuleusement. Nous commençons par une longue traversée vers le sud sur un chemin à plat. Pas d’autres skieurs en vue, mais par contre beaucoup de personnes en raquettes ou à pied (le chemin est bien damé).

Arrivés à la bifurcation où nous devons monter vers l’ouest, la neige est totalement absente. On met donc les skis sur les sacs pour continuer à pied jusqu’au chalet de Vieille où nous pouvons chausser à nouveau. Le cheminement est assez varié et emprunte à la fois de petits sentiers et une route enneigée. On traverse des zones de forêts ainsi que des espaces plus ouverts d’où on doit certainement profiter d’une belle vue du le Mont Blanc… lorsqu’il fait beau !

Une chose est sure, nous sommes loin des pistes et il faut reconnaître que c’est assez plaisant de progresser loin des skieurs qui descendent sur des boulevards comme des balles. Si cet itinéraire se prête parfaitement à une balade tranquille et en toute sécurité, j’ai trouvé qu’il n’était pas propice à une sortie d’entraînement car les montées sont assez irrégulières, entrecoupées de longs plats (et même de petites descentes !) et on effectue un long détour plutôt que de monter directement.

Nous mettons d’ailleurs près de 90 minutes pour monter de 500 mètres. Cela nous est égal car notre but aujourd’hui était surtout de faire un peu d’exercice en nous baladant au grand air, mais je déconseillerais d’amener ici quelqu’un qui n’a jamais fait de ski de rando car c’est plutôt décourageant comme rythme de progression.

Au Sommet des Sales c’est le luxe : des bancs et une table sont à disposition pour nous poser pendant que nous enlevons les peaux et nous préparons pour la descente. En ce dimanche de mars, je suis surprise de constater qu’il y a vraiment peu de monde : le dernier télésiège que nous avons croisé tourne quasi à vide et nous profitons des pistes désertes pour redescendre jusqu’au Cuchet. Ca sent vraiment la fin de la saison pour cette petite station à moins de 1800 mètres.

Au départ du parking du Cuchet
Au départ du parking du Cuchet
Ca manque de neige !
Ca manque de neige !
On chausse à nouveau les ski du côté du chalet de la Vieille
On chausse à nouveau les ski du côté du chalet de la Vieille
Alpage de Beauregard
Alpage de Beauregard
Au-dessus du télésiège de Beauregard
Au-dessus du télésiège de Beauregard
Dans la forêt
Dans la forêt
Sous le télésiège des Près
Sous le télésiège des Près
Le luxe : un siège pour enlever ses peaux !
Le luxe : un siège pour enlever ses peaux !
Quand il fait beau, on peut voir le Mont Blanc
Quand il fait beau, on peut voir le Mont Blanc

Où se trouve Combloux ?


 

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This