La FNAC viole le droit d’auteur et utilise illégalement des photos

Je ne sais pas si ce blog a encore de fidèles lecteurs car je crains de les avoir tous fait fuir avec cette longue pause de près de deux mois. Il faut dire que c’était pour une bonne cause: j’ai retrouvé un emploi, après une année de chômage et j’ai donc beaucoup moins de temps pour écrire ! Je vous présente donc mes plus plates excuses pour cette interruption momentanée du texte et de l’image et espère que je vais bientôt reprendre l’écriture de ces petits billets illustrés.

Si je reprends la plume (enfin, le clavier) ce soir, c’est pour partager avec vous un fait qui malheureusement est loin d’être une exception et qui touche un des amis, photographe amateur et blogueur comme moi. Comme moi, Michel a beaucoup de plaisir à prendre des photos et à les partager à travers son blog qu’il alimente régulièrement (beaucoup plus que moi!) et qui se classe parmi les blogs les plus suivis de Suisse Romande.

Mais voilà, tout succès a son revers… et quand on publie de belles photos sur Internet, on court le risque de se les faire voler! Oui, j’ai bien dit « voler »… car contrairement à l’idée reçue, tout ce que l’on peut trouver sur Internet n’est pas libre de droits. Et le vol est d’autant plus grave quand le voleur en question n’est autre que la FNAC qui exploite ces images dans un but purement commercial !

En passant il est paradoxal de souligner que le PDG de la FNAC, Denis Olivennes, s’est vu confié en 2007 la mission de lutte contre le téléchargement illicite et le développement des offres légales d’oeuvres musicales, audiovisuelles et cinématographiques.

Pour en savoir plus, je vous invite donc à poursuivre votre lecture sur le Blog d’Athos99 qui vous donnera plus de détails sur cette histoire…

Quand à moi, je vous abandonne après ce bref retour… mais je vous promets de revenir bien vite vous raconter mes dernières balades!

Et surtout n’hésitez pas à faire suivre le lien vers cet article à votre entourage afin de faire connaître les agissements illicites de certaines grandes enseignes !

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Facebook
Twitter
Google+
Pinterest
LinkedIn
Email

Laisser un commentaire