L’aéroport de Madrid Barajas (MAD)

La perspective de passer 8 heures en transit dans un aéroport n’est jamais bien réjouissante, surtout quand on rentre de vacances, que l’on vient de faire un vol transatlantique de plus de 10 heures et qu’il reste à peine deux heures de voyage pour arriver chez soi. Mais cela fait partie des inconvénients des longs périples et c’est parfois le prix à payer pour bénéficier d’un billet à moindre coût.

Bref, c’est ce qui m’est arrivée au mois de février dernier lors de mon retour du Chili. Heureusement pour moi, l’aéroport en question était celui de Madrid Barajas et plus particulièrement sont Terminal 4, inauguré en 2006. D’après Wikipédia (en anglais) non seulement ce terminal est parmi les plus grands du monde (760 000 mètres carrés), mais toute son architecture a été pensée pour offrir aux voyageurs un départ libre de tout stress. Ceci se fait par le biais de grandes baies vitrées ainsi qu’un haut plafond aux formes arrondies qui laissent passer la lumière du jour.

Et c’est vrai qu’on se sent bien dans cette aéroport où l’on trouve de nombreuses boutiques pour se balader, de multiples restaurant pour se nourrir et pléthore de sièges pour tout simplement se reposer et regarder passer la foule bigarrée.

Quant à moi, toujours munie de mon appareil photo, je n’ai pas résisté à l’envie d’aller faire quelques images de ce bel endroit. 🙂

En attendant le départ…
Un terminal spacieux
Un toit lumineux et coloré
Chariots à bagages
Bien rangées
Lunettes noires ?
Les grandes baies vitrées

Laisser un commentaire