L’Aiguille Verte (du Chinaillon)

28 décembre 2008
Depuis plusieurs jours Genève se trouve, comme bien souvent à cette époque de l’année, coincée sous une couche de stratus qui ne réussit pas toujours à se déchirer en milieu de journée. Alors pour échapper à la grisaille, il faut prendre un peu de hauteur et s’éloigner des rives du lac et c’est pour cela que nous avons choisi d’aller faire une de nos courses classiques en ce dernier dimanche de l’année: L’aiguille Verte du Chinaillon. Il faut un peu moins d’une heure depuis chez moi pour gagner le Chinaillon et aller se garer un peu plus haut, au lieu-dit Samance.

A partir de là, le cheminement est évident et suit un chemin pédestre qui s’élève sur la gauche au-dessus de la route. Généralement il y a toujours des traces de raquettes et de skis puisqu’il s’agit d’une balade très prisée par les gens du coin. Tandis que nous nous élevons sur le plateau qui domine la route, nous apercevons un couple de gypaètes qui vole majestueusement au-dessus de nos têtes. Je n’ai pas le temps de sortir l’appareil photo, mais par contre je ne louperai pas les deux bouquetins que nous voyons un peu plus tard tandis que nous approchons du col.

A partir du col à 1887 m, il reste encore 150 mètres pour rejoindre le sommet. Comme souvent, la partie supérieure de l’arête est déneigée et nous laissons donc les skis en cours de route pour finir à pied. Depuis le sommet, nous profitons d’une vue à 360° sur les environs.

Vue sur le Jallouvre:

Vue sur les Aravis et le Mont Blanc:

La descente se fait sans histoire, même si la neige n’est pas très bonne. Il est à peine 15h, mais déjà nous sentons l’effet du regel dans les zones situées à l’ombre. Plus bas, c’est carrément de la neige croûtée et pour cette première descente hors-piste de la saison il faut beaucoup de technique pour arriver à tourner.

Données techniques de la course:

  • Point de départ: Samance (1350 m), au-dessus du Chinaillon
  • Sommet: Aiguille Verte (2045 m)
  • Dénivelée: 695 m
  • Horaire montée: 2 heures
  • Horaire descente: 40 minutes

 

1 réflexion au sujet de “L’Aiguille Verte (du Chinaillon)

Laisser un commentaire