Parcours santé « Arve » de Chêne-Bougeries

27 septembre 2008
Soucieux de la santé et du bien-être de ses habitants, la commune de Chêne-Bougeries a balisé deux parcours santé qui permettent de découvrir différents aspects de son territoire tout en se faisant du bien en pratiquant la marche à pied. Ayant eu l’occasion d’entendre parler de ces itinéraires à plusieurs reprises, j’ai décidé d’aller les découvrir par moi-même. On peut trouver toute la documentation sur le site Internet de Chêne-Bougeries (voir liens à la fin de ce billet) et j’ai également reproduit la carte de l’itinéraire en bas de cette page.

La balade débute juste à côté de la Place du Colonel Audéoud, en face du temple de Chêne Bougeries. A partir de là, il faut traverser le chemin du Vallon puis se diriger en direction de la route de Malagnou. Un peu plus loin, on tombe sur un dessin comme celui-ci, tracé à même le trottoir:

Il s’agit du logo des parcours santé et il figure à chaque carrefour pour vous indiquer la bonne direction à suivre. Donc même si vous ne savez pas lire un plan, vous n’avez aucune excuse de ne pas aller faire cette promenade car il suffit de suivre la direction indiquée par la flèche à chaque fois que vous voyez un de ces dessins. Seul petit bémol que j’ai pu constater: les deux parcours existants ont tous les deux été balisés à l’aide de ce même dessin, sans distinction de couleur et il peut y avoir une petite confusion lorsque vous passez dans les zones où ces deux parcours se croisent…

L’itinéraire passe par le Rondeau des Bougeries, ancien lieu de passage des paysans savoyards qui allaient vendre leurs marchandises sur les marché genevois. Aujourd’hui cet espace a été transformé en un arboretum abritant 27 espèces d’arbustes et une cinquantaine de fleurs indigènes et sauvages. Cet espace circulaire de verdure est bien visible sur les images satellites (source: GoogleEarth).

La balade se poursuit à travers les rues de Conches, un quartier où l’on peut admirer des belles propriétés mais aussi de belles voitures (lorsqu’elles ne sont pas planquées dans les garages privés).

On finit par arriver à la route de Florissant qu’il faut traverser. Ici, je constate une petite erreur en ce qui concerne le balisage de l’itinéraire. En effet, si on se fie uniquement aux petits logos sur le trottoir il faut suivre la route de Florissant en direction du Salève, mais sur le plan que j’ai téléchargé sur le site de la commune il est indiqué qu’il faut poursuivre tout droit sur le chemin de Conches. Comme j’ai plutôt envie de marcher j’opte pour la version plus longue. Après tout rien n’empêche de faire quelques variantes personnelles…

Je vais même faire un petit crochet (en aller-retour) pour aller admirer l’Arve depuis la passerelle de l’usine de pompage de Vessy. La lumière est belle et je constate que les couleurs d’automne commencent à s’installer.

Je reprends le parcours qui fait une grande boucle dans ce quartier résidentiel et découvre avec amusement cette oeuvre d’art qu’un propriétaire à réalisé à l’aide de bouteilles vides et qui est exposée sur un toit plat.

Un peu plus loin, l’itinéraire continue à parcourir les rues de Conches, mais ici la vue se résume surtout à d’imposants portails, laissant libre cours à notre imagination pour deviner les propriétés qui se cachent derrière.

Juste avant de rejoindre la route de Florissant, on passe devant l’annexe du Musée d’Ethnographie où se trouvent les expositions temporaires. Jusqu’au 26 avril 2009, on peut y voir « Hors Jeu », une exposition sur le football.

Un peu plus loin, je ne peux m’empêcher de photographier cette habitation aux cheminées amusantes qui me font penser à des petites maisons pour oiseaux.

L’itinéraire quitte le quartier de Conches et descend vers le collège Claparède. Juste avant le petit pont sur la Seymaz, on bifurque à gauche pour passer devant le collège et s’engouffrer dans le passage sous-voie qui permet de traverser la route de Malagnou.

La fin du parcours rejoint la commune de Chêne-Bourg où ce joli petit pont de bois permet de traverser la Seymaz. Il ne reste plus ensuite que quelques minutes sur un petit chemin pour rejoindre la salle communale de Chêne-Bougeries et notre point de départ.

Les liens pour en savoir plus:

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Facebook
Twitter
Google+
Pinterest
LinkedIn
Email

1 réflexion au sujet de “Parcours santé « Arve » de Chêne-Bougeries

Laisser un commentaire