Pointe de Lachau

D’après les prévisions météo, cette journée de samedi devait être ensoleillée. Et ce fut la cas, mais à condition de se trouver au bon endroit et suffisamment haut pour dominer la couche nuageuse. Ce ne fut malheureusement pas le cas du côté de Vacheresse où nous avions décidé de promener nos spatules en compagnie de Norbert et son fils.  Malgré l’absence de soleil nous avons tout de même profité d’une timide éclaircie et donc d’une bonne visibilité pour la descente, donc on ne va pas se plaindre !

Partis du parking de la Revenette vers 9 heures,  nous commençons par remonter la route de Bise qui à cette époque de l’année est totalement enneigée et fermée à la circulation. Quelques groupes de skieurs, visiblement pressés, nous doublent sur cette première partie puis ensuite nous serons seuls sur le reste de la balade.

Au départ du Parking de la Revenette
Au départ du Parking de la Revenette
Sur la route de Bise
Sur la route de Bise

Peu après le carrefour des Quatre Chemins nous laissons la route de Bise sur notre gauche pour continuer en direction d’Ubine.

Direction Ubine
Direction Ubine

Un peu plus haut, on découvre la Chapelle de la Paraz, nichée contre la voûte du rocher. Par curiosité, et sans top y croire, je regarde si la porte est ouverte et… elle l’est ! Du coup nous quittons les skis pour aller visiter ce minuscule lieu de culte. La chapelle actuelle date de 1972, mais le tout premier oratoire, creusé dans la roche et toujours visible, remonte à 1792.

Chapelle de la Paraz
Chapelle de la Paraz
Chapelle de la Paraz / Ex-votos
Chapelle de la Paraz / Ex-votos
Chapelle de la Paraz / Bougies
Chapelle de la Paraz / Bougies
Chapelle de la Paraz  / Fausse voûte
Chapelle de la Paraz / Fausse voûte

Après la visite, nous reprenons la montée en direction de l’alpage d’Ubine que nous atteignons après un peu plus de deux heures d’effort. Les nuages sont toujours très bas même si on devine ça et là quelques fractionnements et petits coins de ciel bleu. Nous décidons de poursuivre en direction de la Pointe de Lachau, mais compte tenu des risques de plaques, Jean-Pierre décide de monter par les croupe plutôt que d’emprunter la grande combe qui donne accès directement au sommet principal.

On reprend notre chemin
On reprend notre chemin
Alpage d'Ubine
Alpage d’Ubine
Montée dans la forêt
Montée dans la forêt
Pommes de pin
Pommes de pin

Du coup nous nous contenterons de l’antécime et, à voir les traces de skis que nous suivons, nous ne somme pas les seuls à avoir fait ce choix ce jour là. Le soleil ne se décide toujours pas à se montrer et c’est donc sous un ciel bien gris que nous dégustons nos sandwiches avant de nous lancer dans la descente.

Pointe de Lachau
Pointe de Lachau

Heureusement le brouillard s’est tout de même levé par rapport à ce matin et on profite quand même d’une bonne visibilité pour skier dans la pente et entre les sapins. Malgré l’absence de gel cette nuit, la neige est assez bonne et on arrive à aligner quelques belles séries de virages entre le sommet et le bas des alpages. Ensuite on retrouve la route où l’on peut se laisser aller tout schuss (ou presque) et dix minutes plus tard nous voici de retour au parking.

Descente dans la poudreuse
Descente dans la poudreuse
Vers Ubine
Vers Ubine
Derniers virages avant de rejoindre la route
Derniers virages avant de rejoindre la route

Retrouvez toutes les photos de cette sortie sur Flickr :
Album 2015 / Point de Lachau


Cet article vous a plu ? Partagez le !

Facebook
Twitter
Google+
Pinterest
LinkedIn
Email

Laisser un commentaire