Une Lamborghini LM002 à Genève

Quand il fait beau et que je n’ai pas d’impératif horaire, il m’arrive de rentrer chez moi à pied après le boulot au lieu de prendre le bus. Une heure de balade pour couvrir les 6 km qui séparent mon lieu de travail (dans le quartier des banques) et mon domicile (juste à côté de la douane de Thônex Vallard). Hier, après une journée plutôt calme (la moitié des collaborateurs avaient décidé de faire le pont en ce week-end d’Ascension), j’ai décidé de profiter du retour du soleil pour faire cette petite promenade, histoire de bien terminer la semaine.

Aux portes de la Vielle-Ville, ça attire les regards…

En passant sur le plateau des Tranchées, mon regard fut attiré par un véhicule pas comme les autres. En fait, un énorme 4×4 qui, en m’approchant, s’est avéré être un Lamborghini LM002. En réalité j’ai vu que c’était un Lamborghini, mais c’est seulement une fois rentrée chez moi et connectée sur Internet que j’ai découvert qu’il s’agissait d’un LM002 (merci Google !). J’avoue que je n’avais jamais vu ou entendu parler de cette voiture auparavant.

Le LM002 déborde un peu de la place de parking standard

En cette époque où l’on ne parle que de diminution des émissions de Co2 et de préservation de notre planète, les véhicules 4×4 ont plutôt mauvaise presse et je dois avouer que je fais partie de ceux qui ne comprennent pas trop quel plaisir ont peut avoir à posséder un tel véhicule en ville de Genève. Celui-ci, de part sa taille et sa couleur rutilante m’a donc semblé particulièrement provoquant, garé ainsi tranquillement à l’angle des rues Bellot et Gallant, aux portes de la Vieille-Ville.

Vue de face

Comme souvent, j’avais le G12 au fond de mon sac et je me suis donc arrêtée quelques minutes pour faire les photos qui illustrent ce blog. Comme vous pouvez le voir, il semblerait que le propriétaire ne soit pas genevois, mais plutôt valaisan. J’espère tout de même qu’il n’utilise pas cet engin pour remonter les pistes et chemins de son beau canton. Il faut dire que le terrain de prédilection de ce jouet ce plutôt le désert ce qui explique qu’il se soit bien vendu auprès des princes du Moyen-Orient.

La roue de secours

Voici quelques renseignements que j’ai pu trouver sur Internet au sujet de cette impressionnante voiture :

  • Le LM002 a été fabriqué en exactement 301 exemplaires entre 1986 et 1993. Au départ, il s’agissait d’un prototype pour répondre à une demande de l’armée américaine, qui a finalement retenu le Hummer.
  • Il est équipé du même moteur que la Countach (un V12 de 450 cv).
  • Le véhicule à vide pèse 2,6 tonnes.
  • Sa vitesse record est de 210 km/h et il passe de 0 à 100 km/h en 7,8 secondes.
  • La consommation minimum est de 30 l/100, mais peut dépasser les 50l/100 (gloups !)
  • Il est équipé de deux réservoirs d’une capacités totale de 290 litres (à 1.80 CHF/litre, ça met le plein à plus de 520.- CHF !)
  • Prix : environ 90’000 euros (cote 2010)
Des pneus Pirelli tout neufs
Des Pirelli de cette taille, ça ne doit pas être donné !

Parmi les personnes qui ont possédé un LM002, on trouve :

  • Uday Hussein (fils de Saddam)
  • Idi Amin Dada
  • Mobutu
  • Khadafi
Détail du logo

Les liens pour en savoir plus :

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Facebook
Twitter
Google+
Pinterest
LinkedIn
Email

2 réflexions au sujet de “Une Lamborghini LM002 à Genève

  1. Les valaisans sont passés de l’Opel Manta à la Lamborghini ? C’est parce qu’ils bossent tous à Genève et paient leur inpôts en Valais, du coup ça fait plus de sous dans le budget voiture…

Laisser un commentaire